Baillieus budget bad for seniors says Mikakos

first_img Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagram The cost of living pressures faced by older Victorians was overlooked in Premier Ted Baillieu’s second budget, according to the Shadow Minister for the Cost of Living Lily D’Ambrosio and Shadow Minister for the Seniors and Ageing Jenny Mikakos. In a statement to the press, Ms D’Ambrosio pointed out that senior Victorians will get an average increase to their pensioners’ rebate of just two per cent, which is drastically below the forecast rate of inflation and because of this “Ted Baillieu is hurting older Victorians”. “Mr Baillieu’s budget, far from addressing the spiralling cost of living for older Victorians, has made it harder on them through this miserly increase,” Ms D’Ambrosio said. Ms Mikakos went as far to say that Mr Baillieu had “simply given up on cutting the cost of living”. “If this government cared about easing the cost of living for senior Victorians, Mr Baillieu wouldn’t have broken his promise,” Ms Mikakos said. “When provided the opportunity in a parliamentary committee to explain why seniors will be stuck with a rebate that is far below inflation, the Premier failed to answer the question. “Seniors are already paying more for public transport fares, and stamp duty and car registration.”last_img read more

Educators support mandatory genocide education

first_imgThe mandatory study of the Holocaust for year 10 students in 2014 may open the door for Hellenic, Armenian and Assyrian Genocide to be studied in Australian schools, according to the Australian Hellenic Educators Association. History teacher and AHEA President Dr Panayiotis Diamadis said: “this decision provides scope for Australian students to learn about the Hellenic, Armenian and Assyrian Genocide as a precursor to the Jewish Genocide two decades later”. The Hellenic and Jewish Genocides are a part of Australian history and deserve a place in the Australian History Curriculum. ANZACs witnessed the Hellenic, Armenian and Assyrian Genocides during World War One. ANZACs rescued survivors across the Middle East in 1917 and 1918. When they returned home, a number of ANZACs assisted in the humanitarian relief effort. Leading members of the Australian Jewish community such as Sir Samuel Sidney Cohen were involved in the Armenian, Assyrian and Hellenic relief effort in the 1920s. When the Nazis seized power in Germany, these same people set about getting German and Austrian Jews to safety. Between the 1910s and the 1960s, tens of thousands of genocide survivors found safe haven in Australia: Hellenes, Armenians, Assyrians, and Jews. The Australian Hellenic Educators’ Association NSW-ACT-QLD will be working with the Federation of Pontian Associations of Australia, the Armenian National Committee, the Assyrian Universal Alliance as well as the NSW Jewish Board of Deputies and the Sydney Jewish Museum on this exciting initiative. The effort will be to produce appropriate classroom resources and activities highlighting the role genocide has played in the Australian story in the last century. This effort will not be restricted to the history classroom – it will be extended across the curriculum to languages, visual arts and English. Education is the best way to prevent future genocides. This is why the recent NSW Board of Studies announcement is of such importance: by studying genocide and its impacts, we learn about the forces that shaped Australia and the world. Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagramlast_img read more

Tour honours Anzac story in Greece

first_imgFor the ultimate Anzac Centenary experience with a Hellenic twist, a 12-day guided tour to Greece in April was launched this week, offering deep insights into the remarkable role played by the island of Lemnos in particular in the Gallipoli legend.Organised by the World Hellenic InterParliamentary Association, the tour, which begins on April 17, will immerse those taking part in every aspect of the island’s relationship to the Dardanelles campaign, with interpretive events at key locations and what will be immensely moving commemorations at the East Mudros Bay and Portianou war cemeteries on the island.Lemnos, in the northern Aegean, was the principal assembly point and supply-base for the Gallipoli landings in April 1915.With participants joining official parliamentarians, the tour program will include exclusive access to official events on Royal Australian Navy and Royal New Zealand Navy vessels and attendance at civic receptions.After four days on Lemnos the tour moves to the mainland, where a second generation of Anzacs fought in April 1941, and will visit the town of Vevi, where Australian forces were defeated in the opening days of the German invasion of Greece.On Anzac Day itself, the tour will be in the Greek capital in time for the dawn service at Phaleron War Cemetery, followed by a reception held by the Australian Embassy.An extended five-day tour to Crete beginning on April 28 will take in the main Battle of Crete sites.Tour organiser John Pandazopoulos told Neos Kosmos that the trip will be a unique opportunity to gain a unique insight into the historic events that took place on the island, and a chance to visit other key ANZAC sites in Greece.“This is a great opportunity for anyone interested in the special relationship forged between Greece and Australia in wartime,” said Mr Pandazopoulous, the former Victorian state MP.“It is going to be a very special trip. The Australian and NZ embassies in Greece are of course pulling out all the stops to make the official events spectacular.”Mr Pandazopoulos has been a vocal campaigner in efforts to lobby the Greek state and regional authorities to embrace the concept of an ‘ANZAC trail’ – to promote sites of historical significance – and the many unmarked battlefield sites where Australian and New Zealand troops fought.The cost of the 12-day tour – organised by licenced agent Anzac Tours in Greece – starts at $3,480 (€2,390) with a single supplement of $860 (€590). The tour fee includes accommodation in four and five-star hotels, coach travel and guides.For further information and the tour brochure contact John Pandazopoulos on 0408 3100733. Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagramlast_img read more

Cyprus signs military deal with Russia

first_imgCyprus signed a deal with Russia allowing its navy ships to make regular port calls on the island.The deal with European Union member Cyprus, which also hosts British military bases, comes amid Russia-West tensions over Ukraine, the worst since the Cold War times.Russian President Vladimir Putin said after talks with visiting Cypriot President Nicos Anastasiades that the agreement would primarily refer to Russian navy ships involved in international counter-terrorism and anti-piracy efforts. He added that military cooperation between Russia and Cyprus isn’t directed against any third party.“Our friendly ties aren’t aimed against anyone,” Putin said. “I don’t think it should cause worries anywhere.”Russia has sought permission for navy ships to use ports in various parts of the world to replenish supplies and undergo maintenance, deals that would allow Moscow to expand its global military presence.Russian ships already have made port calls at Limassol, but the new agreement apparently aims to create a more solid legal basis for that.Speaking to Tass news agency before his trip to Moscow, Anastasiades said that Cyprus and Russia were also discussing a possibility for Russian planes to use an air base near Pathos for humanitarian relief missions.Source: AP Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagramlast_img read more

Brimbank deputy mayor becomes the voice for victims of violence

first_imgAs a survivor of violence herself, Brimbank deputy mayor Georgina Papafotiou is determined to raise awareness on this pressing issue, by becoming an advocate for all victims.Cr Papafotiou went as far as to offer the Council’s meeting an insight into her own experience in an effort to shed more light onto the challenges individuals in her position face that more often than not become barriers preventing people from speaking out.“Having experienced violence, I know the challenges women face in seeking support and protection,” Cr Papafotiou said.“I’m proud that I spoke up and sought assistance as this problem doesn’t belong to one individual or one level of government. It’s up to all of us to affect change. No woman should feel alone when she experiences violence. Every woman should feel safe to protect herself and her family.”Georgina PapafotiouIn the last year alone Brimbank City Council undertook more than 40 activities to advance gender equity and prevent violence against women and children in the community, however, the councillor clarified, “it is a matter that not only concerns women and children, but men as well.”Stressing that lack of understanding remains a problem to this day regardless of how many times the issue is brought to the spotlight, speaking to Neos Kosmos Cr Papafotiou said that significant investment is needed from the top tiers of government to help support services and programs at the coalface, “There is only so much that can be done on a local level. “Despite our best efforts, local government is limited in its capacity to bring about lasting change,” Cr Papafotiou noted, applauding the work of the late Fiona Richardson MP and the inroads she has made to improve prevention and intervention.Again, Cr Papafotiou highlighted that the state government needs to maintain this momentum so that prevention and early intervention results in a major reduction in violence against all Victorians: women, children and men.The councillor feels honoured to be in a position where she can voice the concerns of individuals suffering similar predicaments. For Cr Papafotiou, violence comes in many forms not just domestic and goes all the way beyond relationships to include cyber-bullying, stalking, harassment, threatening, bullying, sexual assault and more.“It’s so important that victims are provided the support and confidence to say ‘NO’ to violence and to have the protection and safety to do so,” she explained. “I believe that the more attention we bring to this issue, the closer we will come to improving outcomes for all. We have to keep talking and take action as a community. I will continue to approach ministers, shadow ministers, senators and service providers to explore ways and to achieve legislative change to protect all of us. I encourage all victims to reach out for support!” Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagramlast_img read more

Number of cases of West Nile virus in Attica increases

first_img Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagram West Nile virus has been spreading widely in recent years, while it has been established in Greece following an increase in mosquito populations migrating from Africa.Even though it is called West Nile, as its symptoms were fist categorised and isolated in Uganda, the virus reportedly afflicts people and livestock in Europe, Asia, Africa, and North America.Another six municipalities in Attica were added to the areas that have reported cases of the West Nile virus this summer while cases have been documented in at least 39 municipalities, including central suburbs like Kallithea, Egaleo and Piraeus.Last year, only 10 municipalities reported cases of the virus which has infected at least 77 people from May 31 until August 20, claiming five lives in Attiki alone.The virus has also infected people in Viotia, Halkidiki, Thessaloniki, Evia, Imathia, Pella, Corinth, Kilkis and Rethymno.Greece’s Center for Disease Prevention and Control (KEELPNO) is expected to release its latest report this week.last_img read more

Cyclone Oli les populations évacuées Tahiti et Moorea en alerte rouge

first_imgCyclone Oli : les populations évacuées, Tahiti et Moorea en alerte rougePolynésie – Comme le redoutait le Haut-commissariat, la dépression tropicale Oli s’est transformée en cyclone, déclenchant le passage à l’alerte rouge à Tahiti et Moorea.Après avoir frappé l’île de Bora Bora où 700 touristes bloqués ont été mis en sécurité dans trois hôtels, le cyclone Oli menace désormais Tahiti et Moorea. Ces deux îles sont passées en alerte rouge, a indiqué le Haut-commissariat, et la circulation y est interdite depuis mercredi soir.Au moins 400 personnes ont dû être évacuées sur ces deux îles, en particulier les habitants des bords de mer et des embouchures de rivières où les vagues pourraient atteindre sept mètres.Passé jeudi matin à proximité des îles deBora Bora, Maupiti et Raiatea, dans l’archipel des Iles Sous le Vent, Oli a détruit de nombreuses habitations et des pontons. A Raiatea, “des poteaux électriques ont aussi été arrachés et nous n’avons plus d’électricité”, a raconté Dominique Goche, adjoint au maire. Aucun mort n’est à déplorer, seules quelques personnes auraient été légèrement blessées.À lire aussiVague de froid : qu’est-ce que la température ressentie ?A Tahiti, des vents de 100 km/h avec des pointes à 150 km/h sont attendus, de même que des creux de 7 à 8 mètres en mer, a indiqué Eric Spitz, secrétaire général du Haut-commissariat.L’armée a tenté d’évacuer plusieurs îles telles que Tetiaroa, un atoll situé au nord de Tahiti. Mais elle s’est heurtée à de nombreux refus de la part des habitants qui ne veulent pas quitter leur maison.Le 4 février 2010 à 15:51 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Nintendo fête ses 10 millions de Wii vendues au Japon

first_imgNintendo fête ses 10 millions de Wii vendues au JaponJapon – La console phare de Nintendo vient de passer la barre symbolique des 10 millions d’exemplaires vendus au Japon. C’est en seulement trois ans que cette étape a été franchie sur le territoire nippon.Lancées en décembre 2006, 10 millions de Wii ont aujourd’hui envahi le Japon : 1 million d’exemplaires ont été vendus entre le mois de décembre 2009 et le mois de février 2010.Nintendo peut se féliciter d’avoir battu sur ses terres ses concurrents Sony et Microsoft, puisque la PS3 n’a séduit que 5 millions de Japonais tandis que la Xbox 360 ne s’est écoulée qu’à 1,2 million d’exemplaires sur l’archipel.Mais le record le plus impressionnant est toujours détenu par la PS2 car, si la Wii a été la console la plus rapide à franchir la barre des 5 millions d’unités vendues au pays du soleil levant, il n’a fallu que 2 ans et 7 mois à la grande sœur de la PS3 pour atteindre les 10 millions d’exemplaires vendus. Le 2 mars 2010 à 16:32 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Les Anonymous responsables du piratage des réseaux de Sony

first_imgLes Anonymous, responsables du piratage des réseaux de Sony ?Suite à plusieurs cyberrataques sur ses réseaux et au vol massif de données privées d’utilisateurs, Sony cherche par tous les moyens à savoir qui sont les coupables. Le président du groupe japonais a laissé entendre que le groupe des Anonymous pourrait être à l’origine du piratage.”Quand Sony Online Entertainment a découvert que des données de ses serveurs (PlayStation Network, Sony Online Entertainment et Qriocity, ndlr) avaient été volées, il a aussi découvert que les intrus avaient installé un dossier sur l’un de ces serveurs au titre ‘Anonymous’ avec les mots ‘Nous sommes légion'”, a souligné Kazuo Hirai, président de Sony Computer Entertainment, dans une lettre adressée au Congrès américain (lien non disponible), avant d’ajouter : “Quelques semaines plus tôt, plusieurs sociétés Sony avaient été visées par une vaste attaque coordonnée de déni de service lancée par le groupe Anonymous (…) pour protester contre des poursuites lancées par Sony contre un pirate”. À lire aussiProduits ménagers, Afrique et obésité, les 8 actus sciences que vous devez connaître ce 15 avrilPourtant le groupe de hackers rejette vivement ces accusations. “Nous ne cherchons pas à dérober des informations bancaires, notre objectif est politique”, a expliqué un Anonymous au Nouvel Observateur. Un autre membre du groupe s’interroge : “Si [un Anonymous] était vraiment responsable, pourquoi aurait-il torpillé le groupe en créant ce dossier ?”.Sony précise alors qu’il a seulement “suggéré” que ces hacktivistes pourraient être les auteurs des cyberattaques. Le groupe se garde bien d’en tirer des conclusions définitives.Selon le Nouvel Observateur, le service PSN qui avait été mis hors ligne après la détection de la cyberattaque devrait être à nouveau accessible progressivement “ce week-end”.Le 5 mai 2011 à 17:59 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Une mosquée écologique dotée déoliennes en Allemagne

first_imgUne mosquée écologique dotée d’éoliennes en AllemagneUne petite communauté musulmane de Norderstedt, près de Hambourg, entend construire une mosquée respectueuse de l’environnement. Dotée d’éoliennes, qui seront construites dans ses deux minarets, cette mosquée devrait coûter quelque 2,5 millions d’euros.La communauté musulmane de Norderstedt, près de Hambourg en Allemagne, a pour projet de construire la première mosquée à énergie renouvelable du pays, rapporte 20 minutes. Le bâtiment sera équipé de deux éoliennes qui prendront place dans les deux minarets de la mosquée, s’élevant à vingt-deux mètres de hauteur.À lire aussiAllemagne : trois fossiles retrouvés imbriqués l’un dans l’autreLe projet a été imaginé par l’architecte Selcuk Ünyilmaz, pour qui les bâtiments écologiques n’ont plus aucun secret. “Je cherchais comment on pouvait intégrer l’écologie dans l’architecture sacrée. Mon design combine la modernité et la tradition et j’ai voulu donner une fonction contemporaine aux minarets”, a-t-il expliqué. Grâce à ses éoliennes, la mosquée assurera de façon autonome un tiers de ses besoins en électricité. Le projet a reçu le feu vert des autorités. Mais le financement, lui, n’a pas encore été trouvé. Toutefois, Selcuk Ünyilmaz se dit très optimiste alors que l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire d’ici à 2022, pour le remplacer en grande partie par les énergies renouvelables. Cette éco-mosquée n’est pas unique en son genre. A Londres, une mosquée dotée d’éoliennes est déjà en cours de construction. Le chantier devrait être achevé avant le coup d’envoi des Jeux olympiques de 2012.Le 18 juin 2011 à 20:02 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Sony le PSN enfin de retour au Japon

first_imgSony : le PSN enfin de retour au JaponSi les Européens ont depuis plusieurs semaines à nouveau accès au PlayStation Network (PSN), suspendu après un vaste piratage, les Japonais devront encore attendre jusqu’au mercredi 6 juillet pour accéder aux services dont ils sont privés depuis le mois d’avril.Le 6 juillet, le PSN devrait être enfin totalement rétabli, partout dans le monde. Victime d’une attaque informatique de grande ampleur au mois d’avril, Sony avait suspendu les services de son portail afin d’en revoir la sécurité. Si le PSN et Qriocity, le service de Sony proposant des vidéos et de la musique en ligne, sont rétablis depuis plus d’un mois aux Etats-Unis et en Europe, ce n’est pas le cas au Japon.À lire aussiAu Japon, des colonies de termites prospèrent sans le moindre mâleLe ministre du commerce, de l’économie et de l’industrie japonais a ordonné à Sony de revoir sérieusement sa sécurité. Il semble que ce soit désormais chose faite puisque toutes les fonctionnalités du PSN seront accessibles mercredi dans le pays du soleil levant. Pour compenser la longue suspension de ses services en ligne, Sony promet des lots de consolation à ses utilisateurs japonais, comme il l’avait fait dans les autres pays. Les clients nippons devraient ainsi se voir offrir des téléchargements gratuits, et un mois de souscription gratuite au PSN.Les données de quelque 77 millions de comptes du portail PlayStation Network avaient été volées en avril. Le mois suivant, des informations sur 25 millions d’utilisateurs du réseau de jeux Sony Online Entertainment PC étaient à leur tour dérobés.Le 4 juillet 2011 à 19:01 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Une usine pour transformer les algues vertes en énergie

first_imgUne usine pour transformer les algues vertes en énergieCet été, les algues vertes ont défrayé la chronique. Pour lutter contre ce fléau, outre réduire la pollution en nitrates, certains agriculteurs bretons ont monté une usine de méthanisation.Les algues vertes qui ont envahi les plages bretonnes, cet été, ont une origine agricole qui n’est plus à démontrer. “Nous sommes bien responsables de la prolifération de ces algues qui envahissent le littoral” reconnaît Jackie Aignel, maire de Saint-Gouëno et ancien agriculteur. Pour l’heure, les plans régionaux peinent toujours à réduire les teneurs en nitrate qui part dans les rivières et nourrit in fine les ulves, explique Sciences et Avenir. À lire aussiLa fusion nucléaire pourrait bien devenir prochainement une réalitéPourtant, en 1995 déjà, l’idée de la méthanisation était apparue. En mettant le lisier dans des digesteurs montés à une température idéale de 35 degrés Celsius, la fermentation des matières organiques par des bactéries était accélérée et on pouvait produire d’énormes quantités de biogaz. Brûlé, celui-ci peut produire de la vapeur et actionner une turbine générant de l’électricité. De plus, le résidu de l’opération constitue un excellent compost qui peut servir d’engrais. Avec un peu d’aide, l’usine est née Cette excellente idée magnifique n’avait que deux inconvénients : être un procédé industriel, techniquement extrêmement complexe et financièrement très onéreux. Finalement grâce à une Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole (CUMA), Idex (une société de gestion industrielle de l’énergie) et la Caisse des dépôts et consignations, prêteur des fonds, l’usine Géotexia a vu le jour, le 18 juin dernier.Les 35 agriculteurs membres de la CUMA et actionnaire d’un tiers du capital de l’usine, apporteront 35.000 tonnes de lisiers chaque année. Mélangées aux 40.000 tonnes de déchets agroalimentaires issus d’une usine d’abattage et de découpage de viande de porc, l’usine devrait être en mesure de produire 13 millions de kilowattheures d’électricité, quatre millions de kilowattheures de chaleur (destinée à des serres voisines) et 6.000 tonnes d’engrais qui ont déjà trouvé preneurs.Le 10 septembre 2011 à 13:17 • Maxime Lambertlast_img read more

Du lait en poudre Guigoz retiré des magasins Intermarché

first_imgDu lait en poudre Guigoz retiré des magasins IntermarchéMercredi, l’enseigne Intermarché a ordonné à tous ses magasins de retirer un lait en poudre pour bébés de la marque Guigoz. La semaine dernière, des parents ont découvert de la limaille de fer dans une boite achetée à Montech dans le Tarn-et-Garonne.  Si vous avez acheté une boite métallique de lait 1er âge en poudre de la marque Guigoz, faites preuve de la plus grande prudence. Mercredi, l’enseigne Intermarché a procédé à un retrait des rayons et à un rappel de ce produit dans tous les magasins de France. Une décision préconisée par Nestlé, le propriétaire de la marque Guigoz suite à la découverte de limaille de fer dans plusieurs boites. À lire aussiUne femme donne naissance à un bébé cyclope en EgypteEn effet, la semaine dernière, un couple habitant le Tarn-et-Garonne s’est inquiété de l’aspect métallique du lait qu’il venait tout juste de servir à leur enfant. Le père a alors eu le réflexe de mettre un aimant au-dessus du produit, ce qui a fait remonter ce qui a semblé être des copeaux métalliques, a rapporté le Quotidien du Midi. “Il aurait fait le même constat dans une autre boîte”, a précisé à l’AFP le docteur Pascal Fabre, responsable de la cellule de veille et de gestion des alertes sanitaires à l’Agence régionale de santé de Midi-Pyrénées, qui fait remonter l’alerte au 4 octobre.Suite à cette découverte, le médecin traitant puis les services sanitaires ont immédiatement été alertés. Ce sont alors les autorités sanitaires qui ont contacté le fabricant à qui elles ont demandé d’ordonner le retrait des produits concernés. L’information est ensuite parvenue à l’enseigne Intermarché et au magasin de Montech où les boites avaient été achetées qui a immédiatement retiré les boites des rayons. Une mesure diffusée sur le réseau national d’Intermarché, mais qui concerne en fait un seul lot. On ignore pour l’instant l’importance de ce lot et s’il a été distribué dans toute la France, alors que Nestlé n’a pas répondu à plusieurs sollicitations de l’AFP. Néanmoins, “sur le plan médical, je ne pense pas que ce soit d’une grave toxicité pour les enfants”, a expliqué le docteur Pascal Fabre.Le 12 octobre 2011 à 18:02 • Maxime Lambertlast_img read more

Les Européens plus préoccupés par le climat que par la crise

first_imgLes Européens plus préoccupés par le climat que par la criseA quelques semaines du sommet de Durban sur la lutte contre le réchauffement de la planète, un récent Eurobaromètre révèle que le climat reste malgré la crise économique, l’une des préoccupations majeure des Européens. Nombre d’entre eux sont d’ailleurs convaincus qu’un plan efficace contre le changement climatique peut contribuer à relancer l’économie mondiale.Le changement climatique constitue l’une des principales préoccupations des Européens. D’après un Eurobaromètre (lien non disponible) publié vendredi, la moitié d’entre eux considèrent le réchauffement de la planète comme l’un des problèmes les plus sérieux auxquels le monde est confronté. Pour 20% des personnes interrogées, il est même le plus grave. Globalement, souligne le rapport, le réchauffement climatique est perçu comme le second problème le plus sérieux qui frappe le monde, après la faim, la pauvreté et le manque d’eau potable, et avant la crise économique. À lire aussiQui est Greta Thunberg, proposée pour un prix Nobel à seulement 16 ans ?En outre, la majorité des Européens (78%) estiment que la lutte contre le réchauffement climatique, via notamment le développement des énergies renouvelables, pourrait être un moteur pour relancer l’économie. En 2009, au moment du sommet de Copenhague, ils étaient seulement 63% à le penser. Menée auprès de 26.000 personnes, cette enquête représente “un signal fort adressé aux décideurs européens” a estimé la commissaire européenne à l’Action pour le climat Connie Hedegaard, citée dans un communiqué de la Commission européenne.A quelques semaines du sommet de Durban, lors duquel se jouera l’avenir du protocole de Kyoto, “c’est une nouvelle encourageante” s’est félicitée Mme Hedegaard. “Cette enquête révèle que les citoyens européens ont conscience que les défis économiques ne sont pas les seuls auxquels nous sommes confrontés. Elle montre qu’une grande majorité d’Européens attendent de leurs responsables politiques et des chefs d’entreprises qu’ils s’attaquent dès aujourd’hui à l’énorme défi que constitue le changement climatique” souligne-t-elle.Le 15 octobre 2011 à 09:37 • Maxime Lambertlast_img read more

Le Japon étend linterdiction du riz contaminé au césium après Fukushima

first_imgLe Japon étend l’interdiction du riz contaminé au césium après FukushimaHier, les autorités japonaises ont interdit aux exploitants agricoles de deux localités supplémentaires de vendre leur riz, après la découverte de niveaux excessifs de césium radioactif.Les dernières mesures effectuées sur du riz récolté dans les aires des communes de Fukushima et Date ont révélé une teneur en césium radioactif supérieure à la limite légale provisoire de 500 becquerels par kilogramme fixée par le gouvernement central de Tokyo. Certains prélèvements ont affichés une teneur en césium 137 près de quatre fois supérieure au plafond, soit près de 2.000 becquerels par kilogramme.À lire aussiLe lac Chagan, ce lac créé par une puissante explosion nucléaire il y a plus de 50 ansUn porte parole a indiqué que le gouvernement a “ordonné ce jour au préfet de Fukushima d’interdire la commercialisation du riz produit cette année dans deux localités de Date”. Par ailleurs, il a été demandé à 2.381 exploitants (des zones, Nihonmatsu et Motomiya) de suspendre les livraisons avant que de nouveaux contrôles ne soient effectués. Les autorités avaient déjà auparavant enjoint à 1.941 cultivateurs de quatre lieux-dits (dont ceux de Date) de stopper leurs expéditions en attendant de conduire de nouveaux tests.En tout, 300 exploitations supplémentaires sont concernées par la nouvelle interdiction, rapporte Sciences et Avenir. Elles viennent s’ajouter aux 154 fermes rizicoles de la localité d’Onami (dépendante de la ville de Fukushima) sur laquelle un embargo a été décrété le 17 novembre.Ainsi, la province rurale de Fukushima, quatrième terroir de production de riz du Japon, est très largement contaminée par les rejets radioactifs issus de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi. Les premiers contrôles, effectués sur des échantillons, avaient incité le préfet à se féliciter hâtivement de la qualité et de la sûreté de la production locale. Des mesures plus fines effectuées ultérieurement ont révélé des différences notables de contamination en fonction des aires de culture.Le 30 novembre 2011 à 14:40 • Maxime Lambertlast_img read more

Pour apprendre à parler les bébés lisent sur les lèvres

first_imgPour apprendre à parler, les bébés lisent sur les lèvresSelon une étude américaine, les bébés apprennent à parler non seulement en écoutant, mais également et surtout en regardant et en reproduisant les mouvements des lèvres. Si les premiers mots d’un bébé font partie des évènements qui fascinent le plus les parents, il semblerait qu’on ne sache pas tout sur la technique d’apprentissage des nouveaux-nés. Selon une récente étude américaine menée pendant deux ans, les bébés apprendraient à parler, certes en écoutant les autres, mais aussi en lisant sur leurs lèvres. Pour arriver à une telle conclusion, les scientifiques de la Florida Atlantic University ont mené une petite expérience sur des tout-petits, âgés de 4, 6, 8, 10 et 12 mois, à qui ils ont donné à regarder des vidéos. Celles-ci montraient des femmes s’exprimant soit dans la langue du nourrisson, soit dans une langue étrangère. Durant les visionnages, les chercheurs ont observé les bébés et surtout le mouvements de leurs yeux grâce à un système d’eye-tracking. C’est ainsi qu’ils ont constaté que le regard des sujets se concentrait systématiquement sur les lèvres des femmes, indiquant une “lecture labiale”. Mais ce n’est pas tout.L’équipe a également vu que le regard revenait ensuite systématiquement sur les yeux des femmes, ce qui suggère la nécessité que les bébés ont de collecter des indices dans le regard de l’interlocuteur. En revanche, lorsque le nourrisson visionnait une vidéo en langue étrangère, leurs yeux restaient concentrés sur les lèvres, indiquant une compétence à reconnaitre la langue maternelle très jeune. “Notre recherche révèle qu’au stade du babillage, les nourrissons déplacent leur attention vers les lèvres de la personne qui parle et vont se concentrer ainsi durant une période de plusieurs mois jusqu’à maîtriser les sons de base de leur langue maternelle”, résume le Pr. David Lewkowicz qui a dirigé les travaux publiés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).Une piste pour détecter plus tôt les troubles du langage ? À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Si cette découverte surprend par sa nouveauté, le professeur Naïma Deggouj, ORL aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles confirme par cet exemple : “La perception de la parole est d’emblée audiovisuelle, voilà pourquoi le langage des enfants malvoyants s’installe plus lentement puisqu’ils n’ont pas la vision de l’articulation qui accélère le développement de la parole”. La première année de la vie est donc la période-clé pour le développement du langage de l’enfant. Celui-ci commence ainsi par décoder les émotions du visage de la personne qui lui parle en observant ses yeux, ses lèvres puis il imitera les mouvements de la bouche. Les premiers mots apparaîtront vers l’âge d’un an. Grâce à cette étude, les spécialistes du développement espèrent détecter plus tôt certains troubles du langage et certains cas d’autisme qui ne sont actuellement pas identifiés avant l’âge de dix-huit mois. Par ailleurs, ces résultats fournissent également des pistes dans l’apprentissage d’une ou plusieurs langues. Grâce au contact visuel avec ses parents et ses proches, un bébé peut tout à fait devenir bilingue voire multilingue et ce, dès l’âge de un an.Le 20 janvier 2012 à 16:25 • Maxime Lambertlast_img read more

Des applications pour vos enfants en vacances

first_imgDes applications pour vos enfants en vacancesEn cette période de vacances scolaires, tout est bon pour occuper vos enfants. Au ski, chez les grands-parents, ou tout simplement à la maison, voici quelques 3 applications pour distraire vos chères têtes blondes. Le Point met en avant trois applications iOS qui devraient vous permettre d’envisager plus sereinement les huit heures de voiture nécessaires pour aller au ski. Grâce à votre tablette tactile ou votre smartphone, vos enfants devraient être plus patients. Et oui, ça fait deux heures que vos enfants vous demande s’ils peuvent dessiner ! Mais les crayons sont au font du sac, bien rangés avec le papier. Avec l’application 1,2,3 Couleurs vos artistes en herbe pourront laisser libre cours à leur talent. Disponible sur iPad et iPhone pour 2,39 euros, elle propose une centaine de dessins à colorier, mais aussi des feuilles vierges et des modèles de pages d’écriture. De nombreuses options de dessin sont présentes. Il est même possible de configurer la musique de fond ou la langue dans laquelle sont énoncées les instructions.Et maintenant, voilà qu’ils réclament une histoire. Avec l’application Les histoires de lapin, ils choisissent la couleur du héros puis se laissent captiver par les mésaventures de ce lapin. Trois contes illustrés avec soin et vivants grâce à l’intonation des narrateurs sont disponibles. De quoi distraire vos enfants qui pourront même être mis à contribution pour chanter ou répéter des dialogues. L’application est vendue sur iPad à 2,99 euros et sur iPhone à 1,59 euros.Finalement, ils voudraient bien pouvoir profiter de leur personnage fétiche. Alors, pour les fans d’Emilie, la petite fille à la robe et au bonnet rouge, l’application Joue avec Emilie pourra s’occuper d’eux. Six activités différentes sont proposées aux petits utilisateurs. Entre cahier de coloriage, gommettes, puzzles, memory, jeu des sept différences ou histoire interactive, vos enfants devraient trouver leur bonheur. Cette dernière application est disponible sur iPad pour 2,39 euros et sur iPhone pour 1,59 euros.Côté Android aussi, les enfants sont à l’honneurAvec Peinture au doigt, vos enfants pourront s’amuser avec plus de 60 pages de coloriage. L’application propose de plusieurs outils de coloriages comme de multiples brosses ou encore un seau de peinture. Elle est disponible gratuitement pour les terminaux possédant au moins la version 1.5 d’Android.À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?Pour ceux qui préfèrent faire marcher leur cerveau, Jeu de mémoire des fruits est idéal. La tâche consiste à trouver les fruits et à les faire correspondre entre eux. A la fin de chaque mission, le thème change. L’application est disponible gratuitement mais ne fonctionne que sous Android 1.5 au minimum.De son côté, l’application WildCats permet à vos enfants de profiter de leur attrait pour les animaux et plus particulièrement les chats sauvages. Ils auront ainsi accès à des nombreuses images à colorier ou admirer, un safari découverte, un jeu de mémoire, une histoire sur la vie des chats sauvages, une encyclopédie. Grâce à cette application, votre enfant se sentira au cœur de la savane. Elle est disponible gratuitement sur l’Android Market, dès la version 2.2 d’Android.Le 20 février 2012 à 19:10 • Maxime Lambertlast_img read more

Apple pas de problème de surchauffe pour le nouvel iPad

first_imgApple : pas de problème de surchauffe pour le nouvel iPadSi le nouvel iPad semble plus chauffer que son prédécesseur, la marque à la pomme affirme que, contrairement à ce qui a été dit sur le net, ceci ne pose aucun problème majeur.Nettement plus sophistiqué que l’iPad 2, le nouvel iPad présente des températures plus importantes que son prédécesseur. La nouvelle tablette tactile d’Apple monte en effet à 33,6 C° alors que l’iPad 2 se contentait de 28,3 C°, soit 5,3 C° de plus selon les mesures réalisées par le site néerlandais Tweakers.net relayées par Zdnet. À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?C’est la partie inférieure droite de l’appareil qui est le point le plus chaud selon ces tests. Il faut dire que son processeur A5X et sa partie graphique quadruple cœur sont plus sollicités qu’auparavant, d’autant plus que la batterie a été augmentée pour offrir 10 heures d’autonomie.Pour autant, Apple a voulu couper court à toute forme de polémique avec ce communiqué : “Le nouvel iPad propose un superbe écran Retina une puce A5X, la compatibilité avec la 4G LTE, une batterie avec plus de 10 heures d’autonomie fonctionnant dans le respect de nos normes thermiques. Si des clients se disent préoccupés, ils peuvent contacter l’Apple Care”, explique ainsi la marque à la pomme. Le 21 mars 2012 à 17:15 • Maxime Lambertlast_img read more

La bipédie permet au chimpanzé de saisir plus de nourriture

first_imgLa bipédie permet au chimpanzé de saisir plus de nourriturePubliant leurs travaux dans Current Biology, des chercheurs britanniques et japonais ont observé que les chimpanzés sauvages de Guinée marchent uniquement sur leurs pieds lorsqu’ils ont besoin de leurs deux mains pour collecter de la nourriture. Une piste pour l’origine de la bipédie humaine ? Des chercheurs de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) et de l’Université de Kyoto (Japon) ont mené deux études comportementales sur les chimpanzés de la forêt de Bossou, en Guinée. Ils ont observé chez ces primates (qui, le plus souvent, se déplacent sur leurs quatre membres lorsu’ils sont au sol) une tendance accrue à la bipédie dans les situations où la concurrence pour une nourriture rare ou difficile à collecter contraint les individus à solliciter leurs deux mains – une façon d’optimiser la stratégie du “premier arrivé, premier servi”.À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Deux circonstances, en particulier, favorisent ce mode de locomotion : lorsque les noix des arbres du genre coula, très appréciées, se font rares, et qu’il s’agit d’en ramasser le plus possible en une fois ; et lors de razzias dans des champs cultivés, où la situation est analogue et où 35% des activités des chimpanzés impliquent de la bipédie. Les auteurs suggèrent ainsi qu’au cours du temps, des “pics” d’activité bipède chez les premiers hominidés ont pu conduire à des changements anatomiques qui devinrent, à leur tour, l’objet de la sélection naturelle, là où la concurrence pour la nourriture ou d’autres ressources a été forte.”La bipédie, en tant qu’adaptation fondamentale de l’homme, peut être un produit évolutif de cette stratégie, au fil du temps. En fin de compte, elle a mis nos ancêtres sur une voie séparée de l’évolution”, conclut le Pr William McGrew, du département d’archéologie et d’anthropologie de Cambridge cité par la BBC. Le 24 mars 2012 à 15:56 • Maxime Lambertlast_img read more

France Android plus dynamique que iOs

first_imgFrance : Android plus dynamique que iOsCes dernière années, les ventes de smartphones ont explosées. En ce qui concerne la navigation Internet Android gagne de plus en plus de terrain sur iOs.Selon l’institut d’études GfK Retail and Technology, les ventes de produits High-Tech ont diminué de 4,7 % en 2011, en France. Malgré tout, les tablettes et les smartphones n’ont que très peu été concernés par cette régression. En effet, 114 millions de smartphones ont été vendus en France en 2011 et GfK prévoit une hausse de 22 % des ventes pour 2012. Les tablettes, quant à elles, ont atteint un record de vente de 500.000 unités vendus en France en décembre 2011 et GfK estiment qu’elles devraient poursuivre leur porgression en 2012 avec 3 millions d’unités vendues.En matière de navigation, celui qui a progressé le plus, c’est Android. Car même si Apple reste bien en tête avec 76,6 % des visites de sites Internet réalisées depuis iOs, contre 20,5 % pour Android, ces six derniers mois Apple a régressé. En effet, iOs detenait 82,5 % des visites en 2011, contre 15,7 % pour Android. Le système d’exploitation de Google a donc gagné cinq points en part de visites alors qu’Apple en a perdu 5,5 %.Le 26 mai 2012 à 10:30 • Maxime Lambertlast_img read more